Publié dans Concept de base des nombres, Mathématiques

Travail sur la dizaine (numération de position)

Passage à la dizaine.jpgAujourd’hui, atelier bien sympathique en mathématiques !

Après la semaine de cirque, il fallait bien remotiver les troupes à se mettre au turbin !

Nous avons travaillé sur les diverses représentations du nombre, en passant du matériel Picbille, aux cartes nombres.

Pour les enfants, il s’agissait d’ajouter les « billes bleues » de Picbille, une par une. A chaque changement, il fallait ensuite mettre avec les cartes, l’écriture chiffrée correspondante.

Quand il y a 10 billes, j’ai pour habitude de faire dire bien haut « STOP DIX ! » Façon Stella Baruk. A ce moment là, on prend les 10 billes que l’on met dans une boîte de 10.

La boîte se referme quand elle est pleine.

J’oblige à poser la carte dizaine auprès des dizaines, et la carte des unités près des unités. (par exemple 50, sur les 5 boites de 10 pleines, et la carte de 4, auprès des unités). Ensuite les élèves font ABRACADABRA !  et Hop ils glissent la carte des unités sur la carte des dizaines. Ils lisent alors le nombre en disant « cinquante plus quatre… ça fait 54 ! »

Les élèves pouvaient aussi se mettre deux par deux, le premier élève s’occupait d’un matériel, l’autre élève s’occupait des cartes nombres, puis on inversait de temps en temps.

Ce type d’atelier permet de travailler, dans les programmes mathématiques 2016

Attendu de fin de cycle : Nommer lire et représenter les nombres entiers naturels

-La compétence : « Utiliser diverses représentations des nombres »

-La compétence :  » Connaître les unités de numération ( unités, dizaines, centaine) et leurs relations ( principe décimal de la numération en chiffre) »

-La compétence  » connaître la valeur des chiffres en fonction de leur rang dans l’écriture d’un nombre ( principe de position) »

En cas d’erreur, je disais là je vois combien de paquets de Dix ? et sur cette carte, combien y a -t-il de paquets de 10 ?… Je fais toujours réagir l’enfant, ou plus souvent confronte l’opinion de deux enfants… Untel, qu’en penses-tu ? Pourquoi ?

Ne pas oublier : on n’apprend rien aux enfants, c’est eux qui « s’apprennent seuls »… On provoque, on aide, on facilite, on aide à synthétiser, à modéliser, et eux il apprennent…

Pour la petite histoire, ce soir, un plateau est toujours « en plan » dans la classe !, les groupes se succèdent et voudraient arriver à plus de 100 pour pouvoir utiliser la carte 100…

Beau projet spontané !

 

 

 

Publicités
Publié dans Concept de base des nombres, dyscalculie, Mathématiques

Mathématiques et Neurosciences

attrape nombres.jpg

Je vous ai déjà parlé dans un article précédent des travaux de Stanislas Dehaenes. Je vous ai vanté les mérites du logiciel la course au nombres. Un autre logiciel gratuit, en ligne cette fois, que je vous recommande est l’attrape nombre.Il s’adresse à des enfants de 5 à 10 ans, et s’adapte aux scores de l’enfant.

Vous pouvez accéder à la page en ligne en cliquant ici.