Publié dans Lecture, Lecture CP

Lecture : les confusions visuelles

En CP, et dans d’autres classes, au moment de la lecture beaucoup de confusions peuvent apparaître. C’est tout à fait normal, cela dure plus ou moins longtemps selon les enfants. C’est une question d’apprendre à différencier, soit visuellement (soit auditivement) des sons ou des lettres proches.

Difficultés de lecture et bilan ophtalmologique

J’ai cette année une élève qui avait beaucoup de mal avec les lettres. En début de CP elle ne connaissait que 5 lettres de l’alphabet, ne savait pas me dire à l’oral les lettres de son prénom, et n’en écrivait que deux sur 4 pour écrire son prénom. Elle faisait donc de nombreuses confusions de lettres m/n b/d p/q h/k u/n

Si les difficultés perdurent, la question à se poser, c’est bien entendu « voit-il bien ? » (demander aux parents de faire une visite approfondie chez l’ophtalmo, (en soulignant que c’est dur en lecture), et demander un bilan orthoptique, par l’ophtalmo ou par l’intermédiaire du médecin.

Ma petite élève en question, je m’en doutais, avait des soucis visuels. Elle a eu des lunettes correctives suite à la visite chez l’ophtalmo (que j’ai demandé aux parents de faire).

Difficultés de lecture et bilan orthoptique

D’autre part, elle avait aussi des soucis de convergence oculaire (révélé par le bilan orthoptique,  que j’ai aussi demandé aux parents de faire). Quand l’œil est obligé de forcer, de loucher pour bien voir, il a du mal à se poser, donc à lire… d’où le retard accumulé par cet enfant. Suite au bilan orthoptique, des séances ont été prescrite, une quinzaine… Je vois déjà des progrès en classe. L’enfant gigote moins, son regard se pose et peut rester fixe, son attention augmente ( comme quoi il y a bien des répercussions !)

Pensez à vous inquiéter aussi quand l’enfant a du mal à suivre le ligne du regard, perd sa ligne en changeant de ligne, relève trop souvent les yeux du texte, saute fréquemment des mots… a du mal à se concentrer, relève souvent le nez lors d’un travail sollicitant beaucoup le vus… Autant de signes qui doivent vous interpeler…

Lecture confusion é e

Lecture confusions e é
Lecture confusion e é

Ma petite élève confond toujours les e et les é. Pour elle tout est « é », pas moyen de lui faire distinguer le « e ». Le suis donc allée faire mon petit marché sur la toile, et je n’ai pas trouvé ce dont j’avais besoin pour elle… J’ai donc conçu ces deux feuilles. L’une sur laquelle on écrit, et l’autre à découper, pour ranger/coller les lettres identiques ensemble.

Voici la fiche en PDF Téléchargeable ICI –>lecture confusion e é_ fiche 1

–>lecture confusions e é découpe ou colorie

Pour ma petite puce, ces soucis visuels ne l’ont

lecture confusions e é_ découpe ou colorie .jpg
confusion e é

pas aidée. Elle est appareillée et prise en charge, mais le retard est pris, par rapport au peloton de classe… (mais rien n’est impossible avec de la bonne volonté et de l’entraînement, alors on s’y met ! ).

 

Publicités
Publié dans Lecture, Lecture CP

Lecture CP : esse erre enne ette elle eff… Les familles !

elle_erre _esse_enne.jpg
lecture erre, elle esse, ette…

Pour présenter les sons erre, esse, ette, elle, enne, effe… J’utilise une petite astuce qui plaît bien aux élèves.

En effet, je dessine au tableau les sons esse,… et je les personnifie par le dessin :

La première consonne sera papa L, la deuxième maman L et les deux e seront appelés les deux jumelles !

Et j’explique que c’est la famille L qui va se promener et que du coup on les appelle par leur nom de famille : la famille « L ».

Cela fonctionne très bien, c’est amusant et ludique.

effe
esse effe erre enne lecture cp
enne.jpg
Lecture CPenne erre esse ette

Je leur donne une feuille A4 vierge, ils écrivent au gros feutre la famille elle, puis ils ajoutent tout ce qu’il faut pour faire un papa, une maman et les deux jumelles !

J’explique ensuite que parfois, les parents ne se promènent qu’avec

ette
lecture CP ette erre esse

l’une de leur jumelle, et dans ce cas là, ils la mettent en premier ! Bien entendu, c’est toujours une famille qui porte le nom des parents.

A la suite de cela je fais une séance où l’on cherche les sons ette, esse, erre, elle, enne… dans des textes, en les mettant au fluo.

En règle générale, je ne commence à parler des familles assez rapidement en début d’année,

erre
lecture CP erre esse elle…

et au fur et à mesure, on raccroche les mots que l’on trouve dans les textes, aux familles…

Cela passe comme une lettre à la poste, et quand j’arrive à cette leçon dans ma méthode de lecture, ça roule !

 

 

 

Publié dans Alphas en classe, Lecture CP

Les alphas en classe

Ecrire avec les alphas.JPG
Les alphas dans ma classe

Je ne sais plus si je vous en ai déjà parlé, mais je me sers des alphas en classe. Pourquoi, me demanderez-vous ?

  • Pour le côté ludique
  • pour le côté kinesthésique
  • Pour toutes les petites histoires rigolotes qui entourent les sons… et qui aident à les mémoriser.
  • Pour les manipulations et les jeux qu’ils permettent.
  • Pour l’aide aux élèves en difficulté…

Bien sûr, je vous entends déjà… Oui c’est cher ! Hélas, oui, c’est cher… J’avais un petit budget de début d’année, voici ce que j’en ai fait :

  • J’ai acheté le livre du maître et le classeur  –> à peu près 90 euros
  • J’ai acheté la collection des 60 figurines  –> à peu près 50 euros
  • J’ai acheté le jeu de cartes –> 18 euros
  • J’ai acheté le grand livre ( avec le DVD)  –> à peu près 50 euros
  • J’ai acheté 5 cahiers de gommettes –> à peu près 40 euros

Et maintenant, je suis raide pour toute l’année car j’ai croqué tout mon budget, y compris le petit apport complémentaire de budget que j’ai au moment de Noël, avec l’argent des photos de classe…

J’avais déjà dans ma classe, le loto des alphas, et les affiches des alphas.

Il faut savoir qu’il y a des possibilités d’acheter à moins cher…Il existe en fin d’année de Pack, chez Récréalire, où en fait pour un achat de plusieurs choses, vous avez l’une des choses gratuite…  l’adresse de leur site est ici pour les commandes –> CLiquez là. Bon, je n’ai pas de royalities, ni de cadeau de la part de Récréalire si vous passez par moi, qu’on se le dise. C’est juste que je trouve cela bien et que je communique…

Par contre, je peux vous dire ce que je n’aime pas chez Récréalire, donc les alphas :

  • Les grosses lettres en mousse pour mettre au tableau, elles ne sont pas agréables à manipuler, et tombent tout le temps du tableau, soit disant qu’on les fait tenir avec de l’eau, et bien non, c’est nul. Elle ne se prennent pas bien en main, et ne sont pas plates sur le dessus, donc on ne voit pas super bien les couleurs, perso, dans ma nouvelle école, je n’en ai pas acheté. Perso, j’ai trouvé des images couleur des aphas  sur le net, que j’ai imprimées (en taille à peu près 12 cm chaque lettre de haut), plastifiées, et j’ai mis du double face derrière avec des magnets publicitaire de frigo… cela me permet de manipuler aisément, et de faire faire les petites histoires avec les enfants..
  • Les petites ardoises avec les lettres aimantées qui ressemblent aux grosses figurines et sont bien moulées, sont très jolies, mais chères. J’ai testé dans mon ancienne école : une pour deux élèves, pas très pratique… Mais mieux que rien ! L’inconvénient : le rangement : si on les empile, les lettres se collent au dessous des ardoises supérieures… le gros bazar ! Du coup, on mettait avec mon autre collègue de CP des pochettes en carton autour avant de les superposer…
  • Les petites ardoises avec les lettres imprimées aimantées sont bien moins chères, mais bien moins agréables à manipuler que les ardoises avec les personnages moulés en plastique… Pour les superposer, moins de soucis ! Bon mais toutes les écoles ne s’appelant pas « école Crésus », on s’en contentera… Dans une école plus pauvre j’avais imprimé chaque personnage sur des petites feuilles de bristol, et je faisais les dictées de sons avec cela…
  • Je n’aime pas certaines histoires débiles et lamentables : l’histoire du fax où l’on glisse une crêpe, je trouve très moyen l’histoire de la dame avec son gros derrière… En même temps on repère bien le d avec son derrière en premier.
  • Je n’aime pas le manque de constance dans les coloris des lettres. Sur certaines séries plus anciennes, les couleurs diffèrent, et selon les achats, les lettres n’ont pas tout à fait la même couleur. Je trouve cela profondément regrettable, vu le prix que l’on paye… les marrons ne sont pas constants, et les personnages comme le monstre ou le nez n’ont pas toujours la même couleur…

Je me sers des alphas pour mes élèves en difficulté, et beaucoup en APC, et pour l’affichage. J’utilise les alphas et les sons en couleur… je vous en parlerai dans un prochain post…

En tout cas, si vous en avez envie, et si vous avez du budget, pas d’hésitation…

 

 

 

 

Publié dans Lecture, Lecture CP

Jeu de lecture de consignes

lecture-consignes-cp-1
Lecture consignes cp

Si vous désirez motiver vos élèves à la lecture de phrases, voici un jeu bien sympathique que je fais en classe.

Deux possibilités :

-Tous les élèves ont la feuille complète, les enfants lisent chacun leur tour une phrase et font ce qui est demandé.

-On imprime la feuille sur du A3, et on découpe chaque ligne. On les pose à l’envers sur une table, chaque enfant vient à son tour piocher une feuille, lit et fait ce qui est demandé. (avantage : économie de papier)

Si vous désirez le feuille en PDF, CLIQUEZ   ICI—>lecture-consignes-cp-1

Publié dans EMC Enseignement Moral et Civique, Enseignement Moral et Civique, Lecture, Lecture CP, Semaine de la presse et des médias

La semaine de la presse à l’école

semaine-de-la-presse-a-ecole.jpg
La semaine de la presse à l’école

Attention les collègues, il est temps de penser à vous inscrire à la semaine de la presse à l’école ! Cette année, la 28e Semaine de la presse et des médias dans l’école,aura lieu du 20 au 25 mars 2017. Pour les inscriptions, du 5 janvier au 4 février, allez vite sur le site du CLEMI –> LIEN VERS LE SITE DU CLEMI

Pour plus d’information, vous pouvez télécharger –>ICI le BO qui explique et justifie toute cette opération

Vous pourrez vous inscrire et bénéficier d’un envoi gratuit de journaux, de revues pour vos

la presse à l'école étude de la UNE.jpg
Découverte de la « Une » d’un journal

classes qui vous arriveront lors de la semaine de la presse à l’école, soit entre le 20 et le 25 mars 2017.

C’est une très belle occasion de faire une ouverture culturelle. Tous les élèves n’ont pas l’accès aux journaux, revues, et magazines.

J’ai déjà eu l’occasion d’y participer maintes fois avec des écoles dans lesquelles j’ai travaillé et j’ai toujours trouvé cela très intéressant, quelque soit le niveau.

comparaison de journeaux à l'école.jpg
étude des rubriques communes à certains journaux

 

Le thème retenu pour le travail de cette année, est « D’où vient l’info ? » il répond à l’ensemble des enjeux liés à l’Éducation aux médias et à l’Information (ÉMI).

C’est une activité d’Enseignement Moral et Civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer

étude des journeaux en classe.jpg
argumenter : à qui s’adresse ce journal ?

 

 

leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen.

Les enfants ont dans les mains des

SAMSUNG
connaître le vocabulaire de la presse : un hebdomadaire, un journal, une rubrique, la une..

 

journaux, des revues, des mensuels, des quotidiens régionaux ou nationaux.

Ils ont découvrent l’organisation d’un journal,  le vocabulaire, les rubriques. Ils découvert aussi la différence entre journaux et revues.

Une belle expérience à tester au moins une fois, et à ne pas manquer !

Le petit plus, ou la cerise sur le gâteau : en plus de toute le richesse de cette opération, cela permet d’avoir des revues pour enfant qui ne coûtent rien pour garnir la bibliothèque de classe…

Le CLEMI, Centre pour l’Education aux médias et à l’Information met à votre disposition un dossier pédagogique. pour y accéder, vous pouvez cliquer –>ICI

 

Publié dans affichage cp ce1, Lecture, Lecture CP

Les confusions bd pq Affichage CP

confusions_bd_pq
Les confusions b/d    p/q    b/p lecture CP

En CP on se bat souvent avec certaines confusions :

soit des confusions visuelles, soit des confusions auditives.

Les confusions visuelles sont très bien expliquées pas les recherches en neurosciences : au niveau de l’instinct primaire, que l’on voit dans la nature, un tigre arriver par la gauche, ou le même arriver par la droite, c’est pareil ! Sauve qui peut…

Cette fonction de base pour le cerveau est à faire évoluer pour la lecture, car là pour le coup, ça change tout ! Pour certains enfants bien latéralisés cela ne posera pas trop de problème, rapidement ils feront la distinction entre le b et le d, ou le p ou le q, en situant la boule et la barre. Pour d’autres enfants qui n’ont pas une bonne latéralisation, ou des soucis oculaires (lien avec des soucis orthoptiques), cela sera une autre paire de manches !

L’idéal est de poser un papier par dessus la lettre dans le sens de l’écriture et de dire ce que l’on voit en premier : le derrière ou la barre. La référence aux dessins de la méthode des alphas est là, très intéressante, car la dame, on voit toujours son derrière en premier. (Ok, un peu sexiste, mais ça marche !) Et penser à préciser aux enfants qu’à l’écrit, en cursives, on verra toujours le derrière !  Attention, pour le D ne parler que du derrière… surtout pas de boule, sinon, vous ajouter à la confusion b=boule !

Pour le p/q, procéder de même avec le papier qui glisse par dessus dans le sens de l’écriture. La quille promène toujours sa boule en premier. La référence aux dessins de la méthode des alphas est ici encore très intéressante, et ludique.

Autre façon d’aborder les confusions très complémentaire : les gestes de la méthode Borel Maisonny. En effet, Mme Borel Maisonny est, pour ainsi dire, la précurseur de l’orthophonie. Pour aider les enfants à distinguer les lettres et les sons, elle leur faisait prendre conscience du passage du son dans le corps. Ok, mais ça donne quoi pour nos petits loups ?

Le b et le d vibrent dans la gorge… Mettez votre main sur votre gorge, et vous verrez !

Le p et le q ne vibrent pas du tout ! Mettez votre main sur votre gorge, et vous verrez !

Autre chose à faire : prendre un miroir et se regarder prononcer le b et le p : en fait les lèvres se pincent et le son sort.. exactement la même chose ! sauf que le b vibre dans la gorge et pas le p ! ha ha ha  ! d’où l’affichage, avec les lèvres fermées et le zig zag dessous barré ou non, qui signifie la vibration.

gestes-borel-maisonny
Méthode gestuelle Borel Maisonny

Dans ma classe, beaucoup d’élèves qui savent qu’ils feront ce type de confusions, prennent rapidement l’habitude de mettre leur main sur leur corps pour faire les distinctions entre les lettres.

De même pour le b et le d, en se regardant dans le miroir, on voit la langue qui touche les dents pour le d. ( d’où le dessin sur l’affichage). Les enfants qui ont du mal à distinguer les lettres auront plus de facilité en s’aidant des gestes et du corps pour mémoriser les différences entre les sons et les lettres.

Je n’affiche plus du tout en classe les gestes de la méthode Borel Maisonny, chose que je  faisais à une certaine époque, et lors d’une inspection, la charmante dame, m’avait dit que cela faisait une surcharge cognitive… Bon, du coup je ne m’en sers plus qu’en gestes en classe pour aider les enfants ayant des confusions…

L’autre point à travailler pour faire progresser les enfants faisant des confusions plus visuelles, c’est la psychomotricité : exercices droite gauche, devant derrière, exercice où il faut chercher la droite et la gauche sur des personnes qui sont orientées dans un autre axe que l’enfant qui travaille….

J’espère que tout ceci vous aidera ! j’essaierai de vous scanner les 4 autres affiches prochainement et de les mettre en téléchargement.

Pour le gros poussin bleu au centre de mon affichage, je l’ai trouvé –>ICI chez Dysémoizazou